Tsubasa Reservoir Chronicle


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le double de Pi-chan s'invite chez Yûko

Aller en bas 
AuteurMessage
Apiaru
Grand lapinou
Grand lapinou
avatar

Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 26
Prénom : Asari
Localisation : Chez moi
Manga(s) favori : Plein
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Le double de Pi-chan s'invite chez Yûko   Ven 20 Mar - 22:04

- Bonjour !

Watanuki regarda, bouche bée, la jeune fille aux cheveux d'un roux éclatant et au yeux violets, vêtue en tout et pour tout d'une brassière bleu pâle et d'une jupe ornée de grosses rayures en diagonale noires et blanches, ainsi que d'une paire de sandales d'un bleu plus soutenu que celui de son haut.
D'accord, on était en été... Mais ça frisait l'inconscience.
Tokyo était quand même dangereuse, le ciel commençait à s'obscurcir, et son impudeur pouvait lui attirer des ennuis...

Apiaru, ou plutôt son double, quant à elle, entra dans le jardin de la boutique des Voeux, se retournant brièvement pour jeter un dernier coup d'oeil à l'apprenti de Yûko et à son ami, tous deux plutôt mignons.

Elle passa dans l'arrière-cour, où elle trouva la sorcière des dimensions, allongée sur un transat blanc, recouvert d'une serviette mouillée. La grande brune était en maillot de bain deux pièces, un linge humide sur le visage, et les pieds dans une petite piscine.

- Arctia !

La femme leva paresseusement la main et écarta de ses yeux le tissu dégoulinant.

- Bonjour, Athéis. Que me vaut l'honneur de ta visite ?
- Je suis venue prendre des nouvelles.
- Pas de moi, n'est-ce pas ?
- Mais si, de toi aussi, voyons ! se défendit la renarde, rougissant sous l'accusation.

Yûko rit et propulsa un de ses pieds trempés en direction de son amie, qui se retrouva aspergée d'eau glacée d'un coup, et secoua la tête comme un chien s'ébrouant.

- Allons, tu me connais comme je te connais. Tu veux le voir ? Très bien, allons-y.

Elle se leva, et s'enveloppa dans un voile rouge orangé, posé à côté d'elle.
Elle s'enfonça ensuite dans les méandres de la maison, la volcanique rousse derrière elle. Après avoir descendu un escalier, elles arrivèrent dans un cave envahie de tonnes de trucs, certains étranges et intrigants, et d'autres qui avaient l'air totalement inutiles, dont un sceptre bizarre dont Apiaru savait pertinement qu'il s'agissait d'une copie.
La sorcière écarta quelques trucs, et entra par une porte bien dissimulée derrière le fatras dans une petite pièce sombre, où la suivit son amie.

Elle laissa passer cette dernière, qui marcha lentement vers une colonne d'ébène sculpté, dans laquelle, environ au niveau du haut du torse de la jeune fille, était incrusté un globe laiteux, de cristal transparent, dont émanait une lumière bleutée.
Elle posa ses mains sur l'étrange boule lumineuse, sembla regarder intensément à l'intérieur puis posa tendrement son visage dessus, accolant sa joue gauche à la froide pierre.
___

- Merci, Arctia.
- Oh, mais je t'en prie, tu me payes pour cela.
- Ce prix ne vaut pas le voeu que tu réalises.
- Chut, murmura Yûko, en fermant un de ses yeux dans un clignement complice. Tu dis là quelque chose de tabou.

[Ce message est là pour donner, peut-être, un éclaircissement sur Apiaru et son voeu, et trace la relation qu'entretiennent Yûko et elle, etc. Si celle ou celui qui tient le rôle de Yûko veut continuer, au moins il/elle saura comment jouer en fonction de leur relation. Même si ça va être dur, Yûko savant des choses que son joueur ignore.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~kalismith
 
Le double de Pi-chan s'invite chez Yûko
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une nouvelle lambtonienne s'invite chez vous!
» ACHAT CHEZ HLJ
» [REQUETE] DOUBLE SIM SUR HD2
» TOYOTA hilux pickup double cab
» Humour et ironie chez Jane Austen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsubasa Reservoir Chronicle :: RPG :: Japon moderne-
Sauter vers: