Tsubasa Reservoir Chronicle


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Premier voyage

Aller en bas 
AuteurMessage
Genevra Evanfeli
Bébé lapinou
Bébé lapinou
avatar

Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 25
Prénom : Maelenn
Localisation : Miaou ♥
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Premier voyage   Ven 8 Mai - 20:52

I-

Elle ouvrit doucement les yeux, et regarda autour d'elle.
Allongée sur le dos dans une vaste étendue d'herbe dorée, son regard flottait dans le ciel bleu pâle, qui se teintait de vert à l'horizon, le soleil frappant sur la plaine la forçant à s'abriter les yeux sous sa main tatouée.
Elle se fixa sur ce tatouage. Un simple cercle entourant un 8 horizontal était représenté à l'encre noire et rouge au creux de sa main, un système solaire y oscillant au gré de ses mouvements. Au dessus, le même cercle, mais orné de runes, entourait un quartier de lune. Au centre, un large cristal miroitait, à présent blanc, et distillait son éclat au soleil, nappant sa main d'un faisceau de lumière blanche.

Elle ferma les yeux, et se laissa aller au repos, sous les rayons qui réchauffaient son corps tendu comme un arc.

Lorsqu'elle reprit ses esprits, le soleil baissait et le ciel turquoise virait sur l'un des côtés à l'indigo profond. Elle se releva doucement, prenant un plaisir simple à s'étirer lentement, à dégourdir tout son corps brûlant.
Elle inspecta ensuite les environs. Ce n'étaient qu'herbages à perte de vue... Quelques collines fleurissaient vers le sud, et vers l'est sud-est, une forêt verdoyante constituait un refuge attirant. Son regard perçant lui fit détecter une presqu'indétectable colonne de fumée.

Sans hâte, elle se mit à marcher vers cette direction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genevra Evanfeli
Bébé lapinou
Bébé lapinou
avatar

Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 25
Prénom : Maelenn
Localisation : Miaou ♥
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Premier voyage   Ven 8 Mai - 23:14

II-

Tout en cheminant, elle se prit à penser aux quelques heures qui avaient précédé son arrivée ici.

-

Elle n'avait pas su quoi dire lorsque la Sorcière des Dimensions avait annoncé le prix de son souhait. Elle était juste restée là, tétanisée, et stupéfiée, incapable de penser, comme engourdie et anesthésiée. Puis la colère et l'amertume avaient brusquement pris possession de son corps et de son esprit.

Alors voilà ? C'était ça ? Elle avait lutté toute sa vie pour avoir un nom, pour en obtenir un, que ce soit par la force, illégalement, officieusement, par la persuasion, par le meurtre, même, elle avait tout fait depuis l'âge de conscience pour avoir une existance, une identité propre, et voilà que d'un mot, cette femme lui enlevait tout ça ?

Elle s'était reprise, et avait murmuré son assentiment d'une voix rauque et bien trop dure pour être calme, en le marquant d'un signe sec de la tête.
Ensuite, la jeune femme lui expliqua avec précision le don qu'elle allait recevoir et comment s'en servir, ainsi que quelques recommandations et lui arracha la promesse de ne pas chercher de noises à un certain groupe de personne.
Genevra, maussade, lui avait rétorqué qu'elle ne "cherchait pas des noises" à ceux qui n'étaient pas souillés. Son interlocutrice eut à ces mots un sourire mystérieux et ironique, mais ne dit mot.
Ce fut là qu'elles se séparèrent.

Elle avait ensuite passé les quelques heures qui la séparaient du minuit suivant à se préparer, à donner ses instructions à ses deux orphelins et à leur dire sinon adieu, du moins au revoir, et pour très longtemps. Car elle ne pourrait choisir les mondes où elle atterrirait.

Lorsque le moment fut venu, elle enfila un short et un court haut col roulé, sans manches, noirs, avec un long manteau de cuir mat, noir également par dessus. Une paire de bottes compensées finirent le tout. Elle mit quelques affaires dans un sac de toile anthracite puis déclencha le mécanisme en emportant comme dernier souvenir de ce monde ses deux protégés et le nom qu'ils avaient suspendus aux lèvres, avant qu'il ne lui soit enlevé à jamais.

-

Elle aperçut son but, qui se précisa rapidement sous la forme d'un feu de camp autour duquel se pressaient maints hommes habillés de sa couleur.

Se tenant droite, la tête haute, elle entra dans la clairière avec dignité, distinction et majesté. Les réactions ne se firent pas attendre.

Alors que tous les guerriers mercenaires sortaient leurs armes, l'un d'entre eux, aux oripeaux plus glorieux que les loques sombre que les autres portaient, s'avança fièrement. Elle reconnut en lui le chef de cette bande de mécréants.

Il rejeta avec un mouvement grandiloquent sa cape derrière, puis ôta de leurs fourreaux deux courts sabres à la lame luisante et incurvée avec grâce, qui semblait aussi tranchante que son regard vert.

Elle-même s'avança d'un pas tranquille, ôta son manteau pour le poser derrière elle et prit dans son sac les deux poignards qui se recombinèrent en une faux longue, impressionnante, et surtout solide et aiguisée. Alors que des yeux se posaient sur ses gants qui dissimulaient l'un une protèse de pouce et un tatouage, et l'autre une main mécanique contrôlée par les impulsions de ses nerfs et que des murmures retentissaient, elle s'autorisa un léger sourire. Les yeux se posèrent ensuite sur ses oreilles et son tatouage fluctuant, à l'oeil gauche, et les murmures se firent plus empressés, alors que chacun des deux adversaires se jaugeaient en se rapprochant lentement.
Ses pupilles verticales étrécies par la concentration, ses yeux noirs flamboyant d'argent plantés comme avec affront dans ceux, d'un émeraude profond et sauvage, de son farouche opposant, elle n'attendait qu'une chose; qu'il se découvre en attaquand le premier.

Ce qu'il fit. Braquant son premier sabre en avant et ramenant l'autre en arrière, en protection, il fit un large pas en avant, calme, puis marcha rapidement sur elle avec fougue et assurance.
Elle évita le coup d'un saut leste, puis attaqua à son tour aussi vivement qu'un serpent. Il le bloqua d'une de ses lames. Elle fut la seule à voir la minuscule fêlure qui s'agrandit sous la force de l'impact. Ne laissant rien paraître sur ses traits sereins, elle attaqua encore et encore, ne laissant aucun répit à son assaillant, augmentant de force à chaque coup.
Elle feinta au moment propice, et emporta la lame fêlée avec quelques mèches et de la peau. La profonde entaille faite de la joue au front se mit à couler abondamment, gênant sa vue, et il jeta le court sabre devenu inutilisable avec une grimace de dépit, puis essaya d'endiguer le flot, s'essuya le visage après ses efforts vains, et se remit en position, sous les murmures de plus en plus hostiles, qui prônaient de tout arrêter et de tous l'attaquer. Il eut encore la force de parler, et de les menacer de quelques malheurs si ils passaient outre leur honneur à tous rien que pour gagner.
La femme apprécia l'homme, puis se remit en place pour combattre le combattant.
Lorsqu'avec bravoure il s'élança, elle recula, se décala légèrement, puis lança sa faux, blessa son flanc, feinta, et arrêta la longue lame recourbée à quelques millimètres de sa gorge.

Après quelques secondes durants lesquelles il passait de son visage sans expression à la lame tachée de son sang avec appréhension, elle la retira, retransforma l'arme en deux poignards qu'elle nettoya hâtivement avant de les remettre dans le sac. Elle prendrait le temps de les cajoler plus tard...

Elle s'avança ensuite, écarta d'un geste autoritaire ceux qui se pressaient autour de leur chef vaincu, s'accroupit, et nettoya avec précaution ses plaies profondes sous le regard admiratif du jeune homme.

- Puis-je savoir qui a fait de moi son obligé ? dit-il en souriant de toutes ses dents.

- Ge... fit-elle avant de s'arrêter, indécise, avec un pincement au coeur. Appelez-moi...la Sans Nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genevra Evanfeli
Bébé lapinou
Bébé lapinou
avatar

Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 25
Prénom : Maelenn
Localisation : Miaou ♥
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Premier voyage   Sam 9 Mai - 19:44

III-

Cette nuit-là, en s'étendant sur le sol dur et froid des tentes de toile, elle prit le temps de penser comme elle n'avait pensé encore qu'une seule fois dans sa vie, de penser à elle, de penser à son passé, à son présent, à son avenir.
Sans s'en rendre compte, elle glissa dans le sommeil.

Elle fut réveillée le lendemain par une voix stridente.

- Sans Nom ! Sans Nom !

Un adolescent androgyne se faufila à l'intérieur de l'habitacle de tissu en écartant les voile d'un geste rapide du bras.
Essouflé, il la détailla rapidement avant de la regarder dans les yeux, sa lèvre inférieure pendante.

- Euh, je... balbutia-il, ou elle, maladroitement. Le chef Gellert vous demande, Sans Nom...

Tentant de s'habituer à son nouveau nom, ou plutôt à son absence de nom, elle ignora la sensation de manque qu'il creusait en elle et se leva puis s'étira, nue comme au premier jour de sa vie.
L'androgyne sortit rapidement, rouge comme une pivoine, alors qu'elle enfilait quelques vêtements.

Elle ressortit de la conversation avec Gellert, qui avait été jovial, affable, accueillant, bref, tout ce qu'il y a de plus cordial et gentil, avec une drôle d'impression.

Quelques heures plus tard, après avoir mangé sous le zénith flamboyant de l'astre solaire, elle s'éclipsa du camp pour partir en direction des collines.
Elle arriva à la nuit tombée à l'orée d'une autre forêt, dissimulée par lesdites collines.

De gros rires malfaisants se faisaient entendre jusqu'à elle. Se laissant guider par eux et par ses sens aiguisés, elle grimpa à un arbre et se dirigea vers ce camp encore inconnu, bondissant, légère, de branches en branches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genevra Evanfeli
Bébé lapinou
Bébé lapinou
avatar

Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 25
Prénom : Maelenn
Localisation : Miaou ♥
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Premier voyage   Jeu 14 Mai - 19:50

IV-

La jeune femme s'étira puis se détendit, prenant garde à ne pas tomber de sa branche, puis elle promena son regard assuré autour d'elle.

Elle avait attendu plusieurs heures durant dans cet arbre bordant le camp de malfaiteurs, guettant chaque mouvement, chaque parole, pour discerner leur chef. Il était à présent pas loin de trois heures du matin et quelques hommes saouls chantaient autour du feu, mais la majorité de ces brigands dormaient bien tranquillement en rêvant de massacres... Y compris leur chef.
Elle se glissa de branches en branches jusqu'à atteindre l'opposé du camp, puis se faufila à bas de l'arbre pour trottiner d'ombres en ombres jusqu'à la tente qui siégait au milieu des autres, et qui contenait sa cible, une tente plus grande, plus sûre, faite dans une étoffe luxueuse.
Elle écarta les rideaux qui la fermaient pour envahir l'espace clôt où ronflait un homme d'âge mûr.
Les paroles du jeune Gellert lui revinrent en tête.

A force de pillages et de meurtres, il a pris une place importante sur ces plaines, déséquilibrant tragiquement l'ordre qui régnait jusqu'alors sur les différents tribus de bandits. Il n'y a qu'un moyen, le tuer. Moi-même, je n'en suis pas capable. Et je ne veux pas envoyer les hommes sous mes ordres, mes amis et compagnons, se faire tuer. Je pense par contre que toi, tu y arriveras.

Elle n'était pas habituée à ce tutoiement familier. Dans son monde, tout le monde se vouvoyait...

Elle se coula tout près de l'homme endormi, puis extirpa un objet allongé de son fourreau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genevra Evanfeli
Bébé lapinou
Bébé lapinou
avatar

Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 25
Prénom : Maelenn
Localisation : Miaou ♥
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Premier voyage   Sam 30 Mai - 20:53

V-

Elle quitta le camp alors que les premiers cris résonnaient, prenant garde à ne laisser aucune trace de sa présence.

-

Écartant les voiles d'un geste impatient, elle s'engouffra dans la tente où le jeune homme cassait tranquillement la croûte avec ses deux bras droits.

- Soho, Jill, fit-il en leur désignant la porte d'un air nonchalant.

Ils restèrent seuls.

- Alors ?

- Il est mort, répondit Genevra calmement.

- Tu dois repartir...maintenant ?

Elle resta un moment silencieuse devant le jeune homme qui devait avoir 23 ans mais qui en étant sérieux passait pour avoir son âge et qui en riant donnait l'impression d'avoir en face de soi un adolescent. Puis elle acquiesça.
Fermant les yeux, elle recula pour sortir.

- Attends.

-

Genevra, qui devait maintenant s'appeler la Sans Nom, soupira. La revoilà au point de départ...
Mais seulement physiquement. Non, point. Géographiquement. Car son corps avait changé.
Vérifiant qu'elle était seule, elle enleva son gant, en profita pour examiner sa prothèse, puis posa son index et son majeur accolés sur le cristal qui identifia son aura et devint rouge.

Puis elle disparut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier voyage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier voyage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 21 Novembre 1783 : Premier voyage en Montgolfière.
» Premier voyage au japon
» Premier voyage à Nianing,Sénégal,mars 74,Marc Tremsal 34°35°36° (+ 1) Bon °
» Le Voyage de Sindbad ( Tim Severin )
» Conseils pour achat d'un premier appareil photo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsubasa Reservoir Chronicle :: RPG :: Les plaines d'Anamahas-
Sauter vers: